dimanche 21 avril 2013

Vue sur demain...

ourq_p  Non , ce ne sont pas des extraits d'un bouquin de  Jean-Christophe Grangé ou de Franck Tilliez mais selement, hélas, de l'infomation. (ce qui nous chenge de TF1 ou France 2,3,4 et plus si affinité)

Bonjour à vous !
 

Voici une vidéo qui m'a semblé intéressante : "un monde sans humains ?" qui dure 1:36.

 http://www.youtube.com/watch?v=SyuPxRZMBFE 

 Une forme de  négation du programme populaire partagé "L'Humain d'abord !"

 l s'agit du projet nord américain adopté en 2003 Converging Technologies for Improving Human Performance: appelé aussi projet NBIC.. NBIC signifie :  Nanotechnologies, Biotechnologies, Informatique, Cognitique (ou cognition)

Nanotechnology, Biotechnology, Information Technology and Cognitive Science  (paru en 2003)

 Le projet est de faire converger ces différentes disciplines pour d'abord améliorer toutes les prothèses existantes notamment la rétine artificielle, les techniques d'imagerie médicale, etc. On découvre dans ce documentaire des réalisation déjà hallucinantes.

Mais le projet est aussi de créer des cyborgs faisant suite aux robots domestiques.

 La série qui passe actuellement sur Arte durant cinq semaines pour 10 épisode intitulée:

Real Humans (les jeudis à 20:50) est une illustration de ce monde futur.

Mais ce qui est étonnant dans ce documentaire, c'est que les USA ont déjà englouti des milliards de dollars pour mettre en place la convergence NBIC. Il s'agit non seulement de réparer les corps mais d'améliorer les performances de l'humain tant sur le plan physique que mental. Le courant pseudo philosophique du transhumanisme qui sévit actuellement aux USA n'est rien d'autre qu'une forme contemporaine du scientisme et de légitimation idéologique de l'ultralibéralisme technologique générateur de superprofits .

  Les points de vue contradictoires sont bien présentés dans ce film  et on a l'agréable surprise d'avoir une analyse critique du projet de convergence NBIC replacé dans le contexte de l'ultralibéralisme avide de productivité et où l'humain n'est qu'une machine à produire toujours plus.

 Bonne surprise aussi de voir Jean-Claude Guillebaud faire des commentaires tout à fait judicieux..

 Voici des compléments que j'ai trouvés à cette vidéo.

 Dans la revue Influence, article : NBIC, Les nouvelles frontières de la pensée

http://www.lesinfluences.fr/NBIC-Les-nouvelles-frontieres-de.html  

 Le rapport  NBIC lui-même. (460 pages) mentionné dans la vidéo

 Converging Technologies for Improving Human Performance:

Nanotechnology, Biotechnology, Information Technology and Cognitive Science  (paru en 2003)

http://www.wtec.org/ConvergingTechnologies/Report/NBIC_report.pdf

On s'aperçoit en lisant la table des matières de la fiabilité du documentaire.

 Rapport  NBIC  : Article paru dans Le Monde du 17 juin 2002.

http://www.transhumanism.org/index.php/WTA/more/752

  Site de la  singularity university dont il est  question dans le film

http://singularityu.org  

 

Salutations amicalécosocialistes et bonne santé à vous.

 Hervé Debonrivage

Posté par 1776577440 à 09:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Vue sur demain...

Poster un commentaire